Vidéo

L’ambulancier assure, sur prescription médicale ou en cas d’urgence médicale, la prise en charge et le transport de malades, de blessés ou de parturientes dans des véhicules de transport sanitaire adaptés, pour des raisons de soins ou de diagnostic.
Il exerce son activité au sein d’une entreprise privée, d'un établissement de santé ou dans un Service Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR).

Consultez la fiche formation - ambulancier en cliquant ici.

Sélection

Calendrier 2023

Date limite de dépôt des dossiers de candidature 20 octobre 2023
Résultats admissibilité 9 novembre 2023 - 14h
Épreuve orale 23 novembre 2023
Résultats d'admission 27 novembre 2023 - 14h
Rentrée 8 janvier 2024

Calendrier 2024

Date limite de dépôt des dossiers de candidature 22 avril 2024
Résultats admissibilité 17 mai 2024 - 14h
Épreuve orale 20 et 21 juin 2024
Résultats d'admission 25 juin 2024 - 14h
Rentrée 2 septembre 2024

Inscription

  • 2023 : inscriptions closes.
  • 2024 : le dossier d'inscription sera disponible à partir du 5 février 2024.

Si vous souhaiter consulter un médecin agréé, téléchargez la liste de l'ARS Ile-de-France.

Résultats d'admission

Téléchargez la liste des candidats admis au concours de novembre 2023.

Prérequis

  • Sur concours
  • Aucune condition de diplôme n’est requise
  • Être titulaire du permis B en cours de validité depuis 3 ans ou 2 ans en conduite accompagnée
  • Fournir une attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R. 221-10 du code de la route
  • Fournir un certificat médical de non contre-indication à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé par l’Agence Régionale de Santé
  • Fournir un certificat médical avec les vaccinations à jour (BCG, DTP, Hépatite B)

Places ouvertes à la sélection pour septembre 2024

55 places

Modalités d'accès à la formation

Le processus de sélection des candidats à l'IFA comprend :

  • Une admissibilité sur dossier
  • Un entretien d'admission

Pour candidater, il est nécessaire d'avoir effectué au préalable un stage d'observation et d'avoir déposé un dossier de candidature complet.

  • Épreuve d'admissibilité :  sélection sur dossier complet, notée sur 20. Une note inférieure à 10 est éliminatoire.

Le dossier comprend les pièces suivantes

  1. Une pièce d’identité ;
  2. Le permis de conduire, hors période probatoire, conforme à la législation en vigueur et en état de validité ;
  3. L’attestation préfectorale d’aptitude à la conduite d’ambulance après examen médical effectué dans les conditions définies à l’article R. 221-10 du code de la route ;
  4. Un certificat médical de non contre-indication à la profession d’ambulancier délivré par un médecin agréé ;
  5. Un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France ;
  6. Une lettre de motivation obligatoirement manuscrite ;
  7. Un curriculum vitae ;
  8. Un document manuscrit relatant, au choix du candidat, soit une situation personnelle ou professionnelle vécue, soit son projet professionnel en lien avec les attendus de la formation. Ce document n’excèdera pas deux pages ;
  9. Selon la situation du candidat, la copie des originaux de ses diplômes ou titres traduits en français ;
  10. Le cas échéant, la copie de ses relevés de résultats et appréciations ou bulletins scolaires ;
  11. Selon la situation du candidat, les attestations de travail, accompagnées éventuellement des appréciations et/ou recommandations de l’employeur (ou des employeurs) ;
  12. Pour les ressortissants hors Union européenne, une attestation du niveau de langue française requis B2 ou tout autre document permettant d’apprécier la maitrise de la langue française.
  13. Le candidat ayant exercé au moins un mois, en continu ou discontinu, comme auxiliaire ambulancier ou comme conducteur d’ambulance, dans les trois dernières années, fournit l’attestation d’employeur figurant en annexe.

Les candidats peuvent également joindre tout autre justificatif valorisant un engagement ou une expérience personnelle en lien avec la profession d'ambulancier.

Sont dispensés de cette épreuve :

  • Les titulaires d’un titre ou diplôme homologué au niveau 4 (BAC) ou enregistré à ce niveau au répertoire national de certification professionnelle, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  •  Les titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau 3, délivré dans le système de formation initiale ou continue français
  • Les titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;
  • Les candidats ayant été admis en formation d’auxiliaires médicaux
  • Les auxiliaires ambulanciers ayant exercé pendant un mois au minimum, en continu ou en discontinu, durant les trois dernières années et remplissant l’une de ces quatre conditions doivent fournir l’attestation d’employeur (annexe 4) ou, à défaut, tout document officiel justifiant de l’exercice professionnel (annexe 4)
     
  • Stage d'observation d'une durée de 70 heures. Ce stage est évalué par l'entreprise d'accueil. A l'issue du stage, le responsable du service ou de l'entreprise remet obligatoirement au candidat une attestation de suivi de stage ("convention de stage découverte 70h") qu'il remet aux examinateurs lors de l'entretien d'admission.

Sont dispensés de ce stage :

  • Les auxiliaires ambulanciers ou les conducteurs d’ambulance ayant exercé pendant un mois au minimum, en continu ou en discontinu, durant les trois dernières années et doivent fournir l’attestation d’employeur ou, à défaut, tout document officiel justifiant de l’exercice professionnel
  • Les sapeurs-pompiers de Paris ou les marins pompiers de Marseille justifiant d’une expérience professionnelle de 3 ans (fournir justificatif)
     
  • Épreuve d'admission : entretien d'une durée de 20 minutes, notée sur 20. Une note inférieure à 8/20 est éliminatoire.
    Il n'y a pas de dispense, tous les candidats participent à cette épreuve, sauf ceux qui n'auront pas été retenus à l'épreuve d'admissibilité.

Les résultats

Les résultats du processus de sélection sont :

  • Affichés au siège de l'institut de formation
  • Publiés sur notre site internet
  • Notifiés par écrit au candidat

Les résultats sont présentés sous la forme d’une liste de classement composées d’une liste principale et d’une liste complémentaire.     
Les résultats du processus de sélection ne sont valables que pour la rentrée au titre de laquelle elles ont été organisées. Par dérogation, le directeur de l’institut de formation peut accorder un report pour l’entrée en scolarité pour une durée qu’il détermine et dans la limite cumulée de deux ans.

Formation

La formation est régie par l'Arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d'État d'ambulancier et aux conditions de formation de l'auxiliaire ambulancier.

Durée de la formation

801 heures :

  • Formation : 16 semaines soit 556 h
  • Stages : 7 semaines soit 245 h

Programme de formation

5 blocs de compétences répartis en 10 modules de formation permettant l'acquisition de 11 compétences :

  • Bloc 1 : prise en soin du patient à tout âge de la vie dans le cadre de ses missions
  • Bloc 2 :  réalisation d'un recueil de données cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à l'état du patient notamment ceux relevant de l'urgence
  • Bloc 3 : transport du patient dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière
  • Bloc 4 : entretien des matériels et installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d'intervention
  • Bloc 5 : travail en équipe et traitement des informations liées aux activités de l'ambulancier, à la qualité / gestion des risques

3 types de stages permettant la validation des compétences :

  • parcours Médecine d’urgence Adulte / Enfant (Service des urgences / SAMU –SMUR) : 70 heures
  • entreprise Transport sanitaire :  70 heures
  • structures de soins de courte et longue durée, soins de suite et réadaptation, EHPAD, enfant et adulte, psychiatrie et santé mentale en fonction du projet pédagogique de l’IFA et du parcours professionnel antérieur de l’élève : 105 heures

Équivalent de compétences et allègement de formation

Art.28 - Sous réserve d'être admis à suivre la formation dans les conditions fixées par le présent arrêté, des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allégements partiels ou complets de certains modules de formation sont accordés aux élèves titulaires des titres ou diplômes suivants :

1. Le diplôme d'État d'aide-soignant (pour DEAS ancien référentiel 2006 : fiche parcours d'accès / Pour DEAS 2021 : fiche parcours d'accès)  ;
2. Le diplôme d'État d'auxiliaire de puériculture (pour DEAP ancien référentiel 2006 : fiche parcours d'accès / Pour DEAP 2021 : fiche parcours d'accès ) ;
3. Le diplôme d'assistant de régulation médicale (consultez la fiche parcours d'accès) ;
4. Le diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social (pour DEAES 2016 : fiche parcours d'accès / Pour DEAES 2021 : fiche parcours d'accès) ;
5. Le titre professionnel d'assistant de vie aux familles (consultez la fiche parcours d’accès) ;
6. Le titre professionnel d'agent de service médico-social (consultez la fiche parcours d’accès) ;
7. Le titre professionnel de conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger (consultez la fiche parcours d’accès) ;
8. Le certificat de qualification professionnelle d'assistant médical (consultez  la fiche parcours d'accès) ;
9. Le baccalauréat professionnel accompagnement, soins et services à la personne (consultez la fiche parcours d'accès) ;
10. Le baccalauréat professionnel services aux personnes et aux territoires (consultez la fiche parcours d'accès) ;
11. Le baccalauréat professionnel conducteur transport routier de marchandises (consultez la fiche parcours d’accès).

Art.29 - Les personnes titulaires de l'un des diplômes permettant l'exercice des professions d'infirmier, de masseur-kinésithérapeute, de pédicure-podologue, d'ergothérapeute, de psychomotricien, de manipulateur d'électroradiologie médicale et de technicien de laboratoire médical qui souhaitent obtenir le diplôme d'Etat d'ambulancier bénéficient de mesures d'équivalences de certains blocs de compétences selon les modalités fixées à l'annexe X du présent arrêté (annexe X - Passerelles articles 29)

Pour de plus amples informations, n'hésitez pas à contacter le secrétariat pédagogique de la formation.

Projet pédagogique de l'IFA

Consultez le projet pédagogique 2023-2024 de l'IFA.

Règlement intérieur

Consultez le règlement intérieur de l'IFA

Accueil de l'apprenant

Consultez le livret d'accueil de l'apprenant de l'Ifits

Tarifs de la formation

Pour 2024/2025

  • Sans financeur : 4 741 €
  • Avec financeur (sociétés) : 5 187 € (y compris financement ANFH et FONGECIF)
  • Droit d'inscription : 100 €

Aide financière durant la formation

  • Les frais de formation peuvent être pris en charge par divers organismes : renseignements auprès de Pôle Emploi, la P.A.I.O, la Mission Locale, l'employeur
  • Pour une demande de prise en charge auprès d’un organisme : s'adresser au secrétariat de la filière pour obtenir un devis de formation
  • Possibilité d'aide financière du Conseil Régional d'Ile-de-France : consultez les conditions

Recyclage AFGSU pour les ambulanciers et auxiliaires ambulanciers

L'Ifits propose une formation de recyclage de l'AFGSU pour les professionnels ambulanciers et auxiliaires ambulanciers. En savoir plus sur cette formation...